Category Archives: Articles de fond

FGJF – Album photos « Journée des fleurs ».

Pour afficher une galerie cliquez sur une photo.

Bécassière à Versoix.

Bel-Essert (AGCT) à Vernier.

Bernex

Blanchets au Grand-Saconnex.

Carouge-Perly à Perly.

La Cascade à Meyrin.

Champ Bossu à Vernier.

Garenne à Vernier.

Isaac-Anken à Aïre.

Montfleury à Satigny.

Le Renard à Meyrin.

Le Salève à Veyrier.

Trembley à Genève (Ville).

Plus de photos de Trembley sur le site du groupement : clic ici !

FGJF – Cours de taille 2018

 

Chères Jardinières,

Chers Jardiniers,

La Fédération Genevoise des Jardins Familiaux

 

vous convie à participer à l’un des prochains

COURS DE TAILLE

 

qui auront lieu le

 

– samedi 3 février 2018 de 13h30 à 16h00

    au groupement de Villars

 

Adresse : Avenue de Crozet à Châtelaine.

Plan d’accès : CLIQUEZ SUR LA CARTE POUR ÉTABLIR VOTRE ITINERAIRE !

 

 

– samedi 10 février 2018 de 13h30 à 16h00

    au groupement de Perly

 

Adresse : Route de Base, angle ch. des Eclulets à Perly.

Plan d’accès : CLIQUEZ SUR LA CARTE POUR ÉTABLIR VOTRE ITINERAIRE !

 

FGJF-Perly

 

 

INSCRIPTION SOUHAITEE :

 

Cours réservé uniquement aux membres de la FGJF !

 

Sélectionnez l'un des deux cours, réservés aux membres actifs de la FGJF.

.

.

.

.

Recopiez le code ci-dessous dans la case ad hoc, svp.

.
Attention aux majuscules/minuscules !

.
Si le code n'est pas visible, cliquez sur "ENVOYER" pour le faire apparaître

.

Code de sécurité
captcha

 

Fleche_H_page haut de page

home_1

retour page d’accueil

FGJF Disparition insectes

Par Yannick Van der Schueren

 

Selon une étude allemande, la disparition massive des insectes volants serait liée aux nouvelles pratiques agricoles.

 

D’accord, ils sont parfois agaçants. Il n’empêche que l’étude allemande, révélée mercredi dans la revue scientifique PLOS One et détaillée par Le Monde, sur la disparition massive des insectes volants est très alarmante. Sur le Vieux-Continent, la population de ces petites bêtes aurait diminué de près de 80% en moins de trois décennies. Selon ces chercheurs, la disparition des abeilles, très médiatisée, n’est que la pointe de l’iceberg.

Les experts à l’origine de ce travail ont basé leurs analyses sur les captures d’insectes réalisées en Allemagne depuis 1989. Les données récoltées ont ensuite été généralisées aux autres pays d’Europe – qui bénéficient des mêmes conditions climatiques et agricoles. Les spécialistes estiment donc que le fruit de leur recherche reflète «une situation bien plus large. Si c’est effectivement le cas, alors nous sommes face à une catastrophe écologique imminente», explique Dave Goulson (Université du Sussex, Royaume-Uni), coauteur de ces travaux.

«La perte de ces insectes a des conséquences néfastes certaines sur le fonctionnement des écosystèmes, puisqu’ils jouent un rôle central dans de nombreux processus», rappellent les entomologistes en guise d’introduction, comme la régulation des forêts, le traitement des déchets naturels ou encore la chaîne alimentaire. A titre d’exemple, poursuit l’étude, «les 80% des plantes sauvages dépendent des insectes pour la pollinisation, tandis que 60% des oiseaux dépendent des insectes comme source de nourriture».

Déclin dramatique

«Nos résultats documentent un déclin dramatique des insectes volants, de 76% en moyenne et jusqu’à 82% au milieu de l’été, dans les aires protégées allemandes, en seulement vingt-sept ans, écrivent Caspar Hallmann (Université Radboud, Pays-Bas) et ses collègues. Cela excède considérablement le déclin quantitatif, estimé à 58%, des vertébrés sauvages depuis 1970.»

La disparition brutale des insectes volants ne peut être attribuée au réchauffement climatique, puisqu’une élévation de la température devrait théoriquement provoquer leur augmentation. Ni à des pathogènes naturels (virus, prédateurs…) car toutes les espèces sont touchées. La cause probable, estiment les scientifiques, est à chercher du côté des nouvelles pratiques agricoles et de son intensification. Le recours accru aux pesticides et autres engrais de synthèse, la disparition des haies qui entourent les champs, des friches et les nouvelles méthodes de protection des semences sont pointés du doigt.

En ligne de mire, l’enrobage des graines avec des insecticides néonicotinoïdes. Ces pesticides déjà surnommés les «tueurs d’abeilles» seraient dangereux pour l’ensemble des insectes volants. Une étude de l’Université et du Jardin botanique de Neuchâtel, publiée le 5 octobre dans la revue Science, révélait que sur 198 échantillons de miel provenant du monde entier analysés, les trois quarts contiennent des néonicotinoïdes. Pire, la plupart en cumulent plusieurs à la fois. A Bruxelles, des travaux sont en cours pour durcir l’interdiction de ces substances en Europe. Mais la bataille est loin d’être gagnée.

 

 

Fleche_H_page haut de page

home_1

retour page d’accueil

 

Blanchets_pub

Groupement de jardins familiaux

au Grand-Saconnex

 

Informations
Adresse : Route de Colovrex, 1218 Le Grand-Saconnex
Situation, (Google) : carte, cliquez ici !
Nombre de jardiniers  55
Président M. Walter MUNOZ
Contact / E-mail (cliquez sur le nom) M. Walter MUNOZ
TPG2     Transports publics  Arrêts :                      Ligne(s) :
Bus V   et 53
Site de la Commune GRAND-SACONNEX

Présentation

Les jardins familiaux des Blanchets ont été créés en 2004 par la commune du Grand-Saconnex et inaugurés lors de leur premier anniversaire, le samedi 24 septembre 2005.

Ils font partie des groupements membres de la

 

Fédération genevoise des jardins familiaux (FGJF)

 

Ce groupement se trouve à la route de Colovrex. (cliquez ici pour le situer – GoogleMaps)

 

Le groupement comporte

55 parcelles à cultiver d’une surface de 80 à 90 m2

dont l’accession est réservée aux

personnes résidant sur le territoire de la commune du Grand-Saconnex.

(Le membre qui quitte la commune doit quitter le jardin.)

Contrairement à de nombreux autres groupements gérés par la FGJF, celui-ci présente pour particularité d’être démuni de cabanons individuels.

Des locaux communs ont été aménagés ainsi qu’un grand abri couvert (non fermé) servant de lieu de pique-nique ou de réunions.

Les jardiniers on beaucoup de plaisir à cultiver leur lopin, souvent en famille.

 

 

 

 

Sous l’égide de son comité, le groupement fait preuve de dynamisme.

 

Il s’est vu gratifier d’une récompense octroyée par l’Office International du Coin de Terre et des Jardin Familiaux pour son engagement dans le domaine de

En effet, la Fédération genevoise des jardins familiaux et la Commune du Grand-Saconnex ont, de concert, aménagé une parcelle pour personne à mobilité réduite. Les bacs sont constitués avec des planches béton. Ils sont disposés de telle façon qu’ils sont accessibles sur 2 côtés. D’autre part, dans le bâtiment commun un WC a été spécialement adapté aux fauteuils roulants.

Tout est là pour faire de ce lieu un endroit où il fait bon jardiner, où il fait bon vivre et partager de bons moments dans une ambiance agréable.

Vous êtes résident de la commune du Grand-Saconnex et vous êtes intéressé à par le jardinage, alors inscrivez-vous pour rejoindre les jardiniers de notre groupement et notre Fédération !

Consultez le document « Comment devenir membre de la FGJF » et inscrivez-vous au moyen du formulaire ad hoc !

(cliquez ici pour atteindre ces documents >>>)

 

 

Retour à la liste des groupements, cliquez ici !

 Retour à la page d’accueil, cliquez ici !

retour page d’accueil

HOMMAGE GEORGE BLANC FGJF

Hommage à

Monsieur Georges BLANC

 

Président d’honneur de la Fédération Genevoise des Jardins Familiaux.

 

C’est avec tristesse que nous avons appris le décès de notre Président d’honneur, survenu subitement le 27 février 2017, à Broc/FR.

Georges a été membre de la FGJF depuis son arrivée au groupement de la Touvière en 1979. Le terrain venait d’être mis à disposition de la Fédération par l’État de Genève.  Georges faisait donc partie des tous premiers occupants. Un comité a.i. dirigeait alors le groupement. Il s’est immédiatement investi pour le bien de la Touvière et en a été le premier président élu; sa nomination est intervenue lors de l’assemblée constitutive du groupement du 7 février 1980.

La tâche était lourde et il l’a assumée avec brio. Il a veillé au bon développement de cet aire de jardins durant de longues années. Il a remis son mandat en 1986. Il sera appelé à reprendre en main la présidence et la destinée du groupement de 2002 à 2004. Il a été nommé président d’honneur du groupement.

Georges a également fait bénéficier l’ensemble des jardiniers de la Fédération Genevoise des Jardins Familiaux de ses compétences et de son caractère jovial et sociable.

En effet, il est venu renforcer le Comité Central en mars 1981.

Chargé de différentes tâches, dont la comptabilité, il a rapidement démontré qu’il avait sa place à la tête des jardins familiaux et en mars 1986, il a endossé le rôle de président.

Il a eu à cœur de défendre les intérêts des jardins familiaux durant de longues années ! Son entregent, sa verve et sa détermination ont été de précieux atouts dans d’importantes affaires qu’il a eu à mener à bien, comme le premier déménagement du groupement de Plan-les-Ouates, la création du groupement de la Bécassière  ou encore la défense des intérêts du groupement de La Chapelle.

Sa présidence a été marquée par un important événement, à savoir le 75ème anniversaire de la Fédération Genevoise des Jardins Familiaux, en 1997, événement fêté en grandes pompes sur la plaine de Plainpalais. A cette occasion, la Fédération Genevoise a accueilli en sus l’assemblée des délégués de la Fédération Suisse.

Georges a quitté sa charge de président de la FGJF en janvier 1998 et a été nommé Président d’honneur.

Son dévouement et son engagement ont été relevés hors des limites cantonales et il a aussi été nommé membre d’honneur de la Fédération Suisse des Jardins Familiaux.

Il a remis son jardin et démissionné de la FGJF en janvier 2005.

C’est à cette époque qu’il a quitté Genève pour rejoindre son canton d’origine et s’installer à Broc/FR où il vivait depuis.

La Présidente, le Comité Central et tous les jardiniers de la FGJF expriment leur reconnaissance envers leur Président d’honneur trop tôt disparu et adressent à son épouse, à ses filles, à sa famille et à ses proches leurs sincères condoléances.

Adieu l’Ami.

 

Pour le Comité Central
Cl. Quiquerez, vice-secrétaire.

Fleche_H_page haut de page

home_1

retour page d’accueil

JardiTroc

TROC DE PLANTES

 

Le printemps se précise.

Le troc de de plantes de JardiTroc ( http://jarditroc.ch/wp/ ) se déroulera le samedi 29 avril après-midi, de 13 h 00 à 17 h 00, au chemin de la Charrue (Grand Saconnex, Genève).

Ce troc, destiné aux amateurs, est basé sur un principe simple : un bon est donné par plante amenée, un bon permet d’emmener une plante choisie. Les vivaces, annuelles, plantons de légumes, etc … sont les bienvenus. Les plantes doivent être étiquettées.

Pour les personnes qui ont peu ou pas de plantes à proposer, il est possible d’acheter des bons à fr. 3.- pièce.

En complément au troc, l’excellent pépiniériste local, Rémy Abbt ( Roussillon-Fleurs, Meyrin) proposera à la vente ses vivaces ainsi que des plantons de légumes.

Denis Schneuwly

vice-président de JardiTroc

Site de JardiTroc : Cliquez ici !

Promotion publiée exceptionnellement, vu l’intérêt pour nos jardiniers.

Fleche_H_page haut de page

home_1

retour page d’accueil

 

 

Cultivez sainement !

tomate

Ce que nous préconisons

 Amis jardiniers, pensez toujours à
CULTIVER SAINEMENT !

 

 

Gardez toujours à l’esprit que

 » Nous n’héritons pas de la terre de nos parents, nous l’empruntons à nos enfants. »

(Antoine de Saint-Exupéry)

Dictons_juin_coccinelle

Vous trouverez en librairie de nombreux livres ou sur internet de nombreux renseignements vous aidant à cultiver « bio », à ménager la nature, à remplacer les traitements chimiques par des moyens naturels et tant d’autres encore.

 

 

 

 

 

Fleche_H_page haut de page

home_1

retour page d’accueil

 

 

FETE ANNUELLE 2016

FETE ANNUELLE 2016

(accès galerie photos : cliquez sur l'image ci-dessous.)galerie

 

Fete2016_2_salle

La soirée annuelle de la Fédération Genevoise des Jardins Familiaux s’est déroulée le
samedi 6 février 2016 à la salle communale de Carouge dont la serviabilité du personnel a pu une nouvelle fois être apprécie!

Mme Saskia DUARTE a eu le plaisir d’accueillir les participants au repas. Plusieurs personnalités invitées nous ont fait l’honneur de leur présence.

Les membres ont été nombreux à s’inscrire et c’est avec plaisir que nous avons constaté que certains groupements étaient fortement représentés.

 

Fete2016_4_cuisine

 

Le repas a été concocté par une « Equipe de cuisine » bien rodée et toute dévouée à la bonne réussite de cette manifestation festive. Leurs mets ont flatté les palais. Nous les félicitons et les remercions chaleureusement.

 

Fete2016_6_service

Le personnel a servi avec professionnalisme et rapidité les quelques 400 personnes présentes.

 

Fete2016_Loterie

 

 

La loterie a eu un franc succès. Dotée de nombreux prix, elle a fait d’heureux gagnants.

 

 

Fete2016_5_danse

Un musicien aguerri, M. Claude STOLL, a réjoui les amateurs de danse qui ont été nombreux à s’en donner à coeur joie.

 

Chers Amis, d’ores et déjà nous vous disons à l’année prochaine et nous vous attendons tout aussi nombreux !

Le Comité Central de la FGJF

Pour voir quelques autres photos, cliquez sur l'image ci-dessous.
 galerie

Fleche_H_page haut de page

home_1

 

retour page d’accueil

 

 

1 2