FGJF – Groupement de La Tour

Fédération Genevoise des Jardins Familiaux

 

 

 FGJF groupement saleve

 

LA TOUR

 

Informations
Adresse : Chemin de la Tour-de-Pinchat, Veyrier
Situation, tinéraire vers ce lieu (Google) : Accès à la carte, cliquez ici !
Nombre de jardiniers  40
Président M. Jean-Paul GUIBERT
Contact / E-mail (cliquez sur le nom) M. Jean-Paul GUIBERT
TPG2     Transports publics  Arrêts :                      Ligne(s) :
Muguets                            41
Site de la Commune VEYRIER

Présentation

 

Le groupement de La Tour est issu de l’ancien groupement de la Campagne-Blanc qui dut malheureusement faire place au cycle d’orientation de Pinchat.

En effet, le 19 février 1964, 20 membres sont convoqués au local du groupement. Le Président de la Fédération accompagné d’un fonctionnaire des Travaux Publics nous informe que nos chalets seront démontés et déplacés en vue de construire un cycle d’orientation

Le 22 février au matin, soit moins de trois jours plus tard une cinquantaine d’ouvriers démolissaient les 15 premiers chalets. C’est avec un pincement au coeur que nous voyions disparaître en une journée le travail et la joie de 24 années. Sombre journée dont on ne peut se souvenir qu’avec amertume voire de colère, même si plus de trente années se sont écoulées.

Après quelques démissions, un nouveau comité fut alors créé pour dialoguer tant avec la Fédération qu’avec le Département des Travaux publics. Devant tant de désinvolture, nous avons mandaté un avocat afin de sauvegarder les intérêts des membres sinistrés ainsi que de ceux restant encore sur le terrain.

Un protocole d’accord fut signé entre la Fédération et le Département afin de reloger les membres qui le désiraient sur un nouveau terrain sis au chemin de la Tour. La Campagne-Blanc comptait 110 parcelles alors que seules 40 allaient voir le jour à la Tour. De nombreux membres démotivés abandonnèrent, d’autres furent relogé au Salève, à Montfleury, à la Garenne etc.

Les travaux d’installation au chemin de la Tour allèrent grand train : drainages, pose des conduites d’eau, construction du hangar, W-C. etc. La pose des bassins et la fourniture des bases pour les chalets posa quelques problèmes qui furent rapidement résolus grâce au protocole d’accord cité ci-dessus.

Fin juillet 1964, les premières parcelles furent occupées. Les nouveaux parcellaires se mettaient au travail avec ardeur. Malheureusement, la terre végétale de nos jardins de la Campagne-Blanc, qui devait être déposée sur le nouveau groupement, disparut au cours du transport. On nous livra de la « bonne glaise » qui fut égalisée avec d’énormes machines de chantier.

Un bail de 20 ans sera signé, fin 1965, par la Fédération et le Département des Travaux Publics.

Qu‘ajouter ?

Que l’ambiance et l’amitié sont excellentes, que le travail ne manque pas à celui qui veut entretenir sa parcelle correctement, ce à quoi notre président est très attentif,

Que petit à petit la 2e génération remplace les premiers courageux de l’époque.

Retour à la liste des groupements, cliquez ici !

Retour à la page d’accueil, cliquez ici !